La chapelle saint Hippolyte Imprimer

arton18-c8c26Un sanctuaire commémoratif de la victoire des Francs chevelus sur les Sarrasins en ce lieu de Bourland aurait été érigé il y a fort longtemps, sous le patronage de saint Hippolyte. On y venait en pèlerinage de toute la région, car on obtenait beaucoup de miracles par l'intercession du saint.

 

Une légende précise que ce succès excita la convoitise des gens du village voisin de Frontenas qui vinrent subrepticement enlever la statue, pour l'emporter chez eux ; mais dans la traversée du ruisseau du Merloux, la statue quitta les épaules de celui qui la portait pour regagner la chapelle.

 

Au cours des siècles, la chapelle primitive tomba en ruines. L'actuelle chapelle fut réédifiée en 1602 par Claude Meyssonnier, curé de Theizé où il avait des attaches familiales et des propriétés.

 

Des restaurations furent faites au XIXème siècle et récemment en 1974 et 2003 :

 

Restauration intérieure avec :

 

Verrière de Luc Barbier. Autel de Claude Bourgeade. Statues de procession remises en état : Saint Hippolyte. Saint Vincent. Saint Claude.

 

Petit site de peuplement jusqu'au siècle dernier, la chapelle demeure, aujourd'hui, solitaire dans un enclos planté de chênes séculaires (site classé).


 

Saint Hippolyte

 

Saint HippolytePontien est associé au prêtre romain Hippolyte, subtil et orgueilleux théologien qui, s'étant révolté contre l'élection du pape Calixte, devint le premier antipape (217) ; condamné lui aussi aux mines de Sardaigne, il s'y réconcilia avec Pontien avant d'y mourir. Longtemps, on fêta au 13 août un autre saint Hippolyte, soldat romain du III° siècle converti par saint Laurent et que la tradition nous dit avoir été mis en pièces par des chevaux sauvages, sous l'empereur Valérien.

 

La statue présente dans la chapelle donne à penser que c'était le soldat romain qui était honoré à Theizé.

 

On adresse des prières à Saint-Hippolyte pour le développement de la force physique. Il est le saint Patron des gardiens de prison.

 

 

 


 

Saint Vincent

 

Saint_VincentVincent est né dans une famille espagnole noble à la fin du 3ème siècle. Très jeune, il devient diacre puis archidiacre à Saragosse. Il était chargé de l'administration des biens de l'église mais il prêchait aussi dans les lieux de culte à la place de l'évêque de Saragosse Valère. Pourquoi Saint Vincent est-il devenu patron des vignerons ?

 

La raison est aujourd'hui oubliée.

 

Etait-ce pour prendre le contre-pied du dieu du vin, Bacchus, qui est, en quelque sorte, le symbole de la décadence de Rome ? Bacchus, image dégradante pour l'homme, était vaincu par la grandeur d'âme de ce nouveau patron. S'élever au dessus du seul plaisir des sens n'est-ce pas le but recherché en créant de bons et délicieux produits. On lui attribue un miracle qui devait le consacrer protecteur des vignerons. C'est à la suite du geste qu'il fit en Espagne quand, pour démasquer un fraudeur, il sépara l'eau ajoutée, du vin naturel, en faisant couler le liquide sur sa tunique. Selon certains, le choix des vignerons a été effectué ainsi parce que le mot "Vin" se trouve dans le prénom du Saint. On a fait valoir également qu'une roue de pressoir avait été utilisée pour torturer Saint-Vincent. D'autres évoquent aussi l'activité du diacre qui, à l'autel, verse le VIN, représentant le SANG, du Christ dans le calice. Certains célèbrent sa gloire par suite du calembour facile VIN-SANG ou Sent le Vin.

 

DICTONS
"Le jour de la saint Vincent si le soleil luit le jour, vinée complète, s'il pleut une partie du jour, demi vinée, s'il pleut tout le jour, disette !"
"Soleil qui luit à la saint Vincent, fait monter le vin au sarment."

 


 

Saint Claude

 

Saint ClaudeSaint-Claude (Claude du Jura, né à Salins vers 603, chanoine, puis évêque de Besançon, au VIIème siècle. A peine élu, il s'enfuit et dut être rattrapé. Il démissionna 5 ans plus tard, et se cacha dans une abbaye fondée à Condat au Vème siècle, dont il fut nommé père abbé en 693, et qui devint la ville de Saint-Claude. Mort en 695. Patron des tailleurs de pierre, des fabricants de jouets et des tailleurs de pipes. Nom issu du latin "claudicus" : boiteux, il en est également le saint patron.

 

 

 

 

 


 

 

Luc Barbier

Vitrail BarbierArtiste, homme de croyance, et travailleur acharné. A vécu entre Lyon et le Beaujolais. En 63 ans de carrière artistique il fut parallèlement :

 

Graveur, professeur aux Beaux-Arts de Lyon. Peintre et artisan de l'art sacré. Peintures murales, fresques, vitraux, chemin de croix. (environ 50 églises sur la France). Illustrateur, publiciste, écrivain, poète. Aquarelliste. Amoureux de la nature, cavalier infatigable, il parcouru les collines bleues du Beaujolais jusqu'à l'âge de 86 ans. Bref, ce qu'on appelle une vie débordante