Tour Chappe Imprimer

arton22-f5c89Sur le Bansillon, au XIXème siècle, on installa une tour dite la « Citadelle », pour assurer un relais du télégraphe Chappe entre le clocher de la chapelle Saint Bonnet à Montmelas et la tour de Marcy-sur-Anse, sur la ligne Paris Toulon.Apparu en avril 1793, le mot télégraphe est lié à l'aventure des frères Chappe.

 

 

Lorsque survient la Révolution française, l'information chemine encore au rythme des chevaux. En 1793, après l'espoir de "89", les français sont inquiets, le pays est bouleversé, le canon gronde aux frontières du nord et de l'est.

 

Un moyen facile de communiquer rapidement et à grande distance" est proposé aux hommes de la Convention qui, après quelques hésitations, l'acceptent.

 

Il sera ainsi possible "de connaître en très peu de temps les évenements nombreux qui se succèdent, de transmettre les ordres... d'annoncer les secours à une ville investie..."

 

Metz, 1830 L'inventeur de ce nouveaux moyen de communiquer est un certain Claude Chappe, physicien (1763-1805) originaire de Brulon dans la Sarthe. L'invention est baptisée tachygraphe, puis "télégraphe", du grec thle grajein, TELE - loin, et GRAPHEIN - écrire.

A visiter également : http://www.ec-lyon.fr/tourisme/Chappe/